Ce n'est un secret pour personne, j'adore le mariage du sucré et du salé ^^"

Ma cuisine devient alors un véritable terrain de jeu, où je laisse ma créativité débridée s'exprimer librement.  Ce que j'aime faire alors, c'est tromper le regard et les sens.... En gros, revisiter le sucré en salé, et réciproquement..... Pour cela, j'ai un ustensile fétiche.

Il y a deux ans, j'ai déniché au Salon du Chocolat, un moule en silicone pour faire des gaufres au four. Hérésie me direz-vous ! Les gaufres ça se fait au gaufrier..... Non ? Mais, ma curiosité a été piquée au vif et j'ai craqué !!

20160610_101733

Pas besoin de gaufrier, juste d'un four traditionnel. Et ça, tout le monde en a un. Contrairement au gaufrier que l'on n'a pas forcément tous chez soi (par manque de moyen, ou de place). Et je n'ai pas regretté une seule seconde mon investissement. Hormis le temps de cuisson, il permet de réaliser des gaufres en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Le silicone permet facilement le démoulage, et l'on obtient alors des gaufres parfaites. La seule différence je dirais repose sur le goût. Moins fondantes que la cuisson au gaufrier, elles n'en sont pas moins moelleuses et légèrement croustillantes.

20160610_101848

Après avoir testé les gaufres de pommes de terre (recettes à venir sur le blog), je me suis essayée aux gaufres classiques, version salées vous l'aurez compris, sur la base des gaufres salées de Toque de Choc.

 

 

J'ai "quelque peu allégé" la recette en mettant de l'eau à la place du lait, soit 10cl. Il vous faut donc pour 2 grandes gaufres :

  • 100g de farine intégrale T110
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 10cl d'eau
  • 25g de beurre 1/2 sel fondu

 

Je vous laisse vous reporter à sa recette pour la réalisation de la pâte.

Pour la cuisson, répartir la pâte dans 2 moules à gaufre en silicone. Pas besoin de les graisser, le beurre dans la pâte suffira pour empêcher les gaufres d'adhérer aux moules.

Enfournez pour 15' à 200°, four chaud.

 

20160610_101853

 

Vous pouvez réaliser les gaufres en plus grandes quantités, et les congeler une fois refroidies. Il vous suffira de les décongeler la veille, pour les réchauffer une fois garnies.

Alors oui, je sais, il y a une gaufre plus "basanée" que l'autre. Ne vous affolez pas, ce n'est pas un problème de cuisson !!! Je vous expliquerai le pourquoi du comment dans un prochain épisode ^^"